Les nombreux plus d’un toit végétalisé

Mis à part un aspect décoratif évident, les toitures végétales offrent un grand nombre d’avantages. Vous trouverez ci-dessous des raisons de vous y mettre…

J’ai tout d’abord découvert ce phénomène il y 3 ou 4 ans, puis m’y suis vraiment intéressé il y a de ça 2 années.
toit vegetal
Je n’ai pas pu pour le moment le mettre en application, étant locatrice d’un appartement en ville, mais c’est un de mes objectifs à terme. De nombreux immeubles s’y mettent, on cultive même des légumes sur les toits de Paris, c’est maintenant tendance de verdir les toits des grandes villes, pourquoi ne pas vous y mettre chez vous ?
D’accord il s’agit d’un effet de mode, mais pourquoi s’en priver quand celle-ci est belle et utile ?

Cette végétalisation des toits existe depuis le néolithique et est encore utilisée dans des pays comme l’Islande la pratiquent toujours. D’autres pays ont quelques années d’avance sur la France comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse… depuis plusieurs dizaines d’années.

En plus du côté esthétique non négligeable, un tel toit améliore l’air environnant et apporte de nombreux effets positifs :

  • filtrage de la poussière
  • absorption de particules nocives
  • réduction de la surchauffe du toit
  • réduction de l’humidité dans l’air
  • production d’oxygène et absorption de CO2
  • réduction des écarts de température entre le jour et la nuit
  • protection des pièces sous les toits d’une température trop élevée

D’après l’université de Toronto, si 10 à 20% des toits étaient végétalisées, le climat des villes serait bon.
toit vegetalisé

Maintenant que nous avons observé les effets sur du court terme, penchons-nous sur des effets plus longs comme l’isolation thermique, phonique, le développement de la biodiversité en offrant un refuge aux insectes et coléoptères du secteur.
On ne fera pas référence à une toiture originale, belle et qui dégage une odeur agréable, vous l’auriez deviné !

Pin It