La cheminée à l’éthanol

La cheminée à l’éthanol est-elle un objet purement décoratif ou un chauffage d’appoint ? Réponse ci-dessous grâce à votre webzine Flexibul.com.

De plus en plus présente dans les intérieurs français, la cheminée à l’éthanol est devenue un objet de décoration tendance.
Cheminée à l'éthanol
Cependant, ces appareils ont fait l’objet d’une polémique suite à test positif sur les risques d’intoxication et de brûlures. Et pour rassurer leur clientèle, les concepteurs et revendeurs de cheminée design ont mis en place la norme sécuritaire NF035-386 homologuée le 1er août 2009. Il est à noter que les problèmes d’intoxications et de brulures ont été notés suite à une mauvaise utilisation des appareils testés.
À l’heure actuelle, il convient de faire le point sur cette nouvelle génération de cheminée qui tend à se faire une place dans la décoration intérieure contemporaine.

La cheminée à l’éthanol, un élément décoratif

Si la cheminée traditionnelle nécessite obligatoirement un conduit d’évacuation et des entretiens et ramonage régulier pour enlever les suies, la version moderne élimine tous ces points négatifs.
En effet, sa mobilité en facilite l’utilisation et l’entretien tandis que l’emploi de l’éthanol sans fumée, sans poussière et sans odeur élimine tout besoin de nettoyage après chaque utilisation. Suivant le modèle de votre choix (qui sont nombreux comme vous pourrez le constater sur www.terranol.fr), la cheminée éthanol peut être accrochée au mur, disposée au sol, installée au beau milieu d’une table, etc.
Chauffage de table
Disponible en différents modèles et coloris, elle s’adapte donc parfaitement au style de votre décoration intérieure.
Et pour les plus nostalgiques d’entre tous, les accessoires comme les buches et les galets en céramiques ignifuges recréent l’ambiance de la cheminée traditionnelle.
Il faut seulement veiller à ce que le matériau de construction du mur, du sol ou de la table soit ignifugé, et dans le cas contraire, quelques précautions peuvent s’avérer nécessaires : respecter une distance sécuritaire d’au moins 1 mètre entre la cheminée et les éléments décoratifs hautement inflammables de type voilage ou tapis.

Une solution de chauffage d’appoint

En moyenne, une cheminée à l’éthanol produit 3500 watts de chaleur, soit 4 à 5 °C de plus à apporter à une pièce déjà chauffée. Elle peut donc être utilisée en tant que chauffage d’appoint dans une petite pièce, mais il faut juste respecter les 3 heures d’utilisation journalière pour limiter les dépenses en bioéthanol.
Cheminée murale
Vendu sous forme de liquide, ce combustible à base d’alcool distillé de plantes sucrières coute environ 2 euros le litre, et en moyenne, 20 litres suffisent pour un mois d’utilisation. Et en termes de sécurité, il faut bien respecter quelques règles de base comme le besoin de ventilation de la pièce à décorer, les précautions indispensables à l’allumage du foyer (briquet ou allumettes à longues tiges), les techniques de manipulation du combustible. En ce qui concerne le transport et le stockage de l’éthanol, ces derniers sont régis par une législation particulière et vous pouvez vous renseigner auprès des revendeurs.

Pin It